Historique

C’est en 1930 que les religieuses de Nazareth s’installent à Voisenon et ouvrent un pensionnat afin de permettre à des jeunes filles, de santé plus délicate, en grande majorité des Parisiennes, de profiter du calme et du grand air de la campagne.

Arrive la guerre de 1940. L’institut Notre-Dame des Champs à Paris, l’Institution Colbert à Reims fermeront leurs portes en septembre 1939 et c’est à Voisenon que des élèves de Paris, de Reims et de Boulogne-sur-Mer se regrouperont pour cette première année de guerre.

Puis vint l’exode et l’armistice de 1940. Les religieuses comme de nombreux Français, marcheront sur les routes de France et abandonneront le pensionnat.

C’est alors que les Allemands s’empareront du château qu’ils occuperont pendant les quatre années de guerre.

En septembre 1944, l’école reprend : 63 élèves de la 8ème à la 3ème. Ecole de rêve !

Les lentes transformations commencent à s’opérer.

Abandon des classes élémentaires en septembre 1975, introduction de la mixité en 1979.

A la demande de l’Evêque de Meaux, un regroupement scolaire doit être étudié entre les trois établissements tout proches : Institution Saint-Aspais de Melun, Institution Jeanne d’Arc de Melun et Institution Nazareth de Voisenon.

C’est alors que Nazareth devint Collège, assurant les cours de la 6ème à la 3ème et accueillant 623 élèves à la rentrée de septembre 1985. Aujourd’hui, 845 jeunes fréquentent le collège.

C’est à l’Institution Saint-Aspais de Melun que se poursuivent les études du second cycle.

Les commentaires sont fermés.